Imprimer

Fondation Landestini :

Des futurs « Champions de l’alimentation durable et de la biodiversité » à l’école de Saint-Hippolyte !

Dès la rentrée scolaire 2020, deux classes de l’école élémentaire de Saint-Hippolyte participeront au projet « Champions de l’alimentation durable et de la biodiversité » porté par la présentatrice TV très engagée Fanny Agostini et son mari Henri Landes, spécialiste du climat, dans le cadre de leur Fondation Landestini.

Ce mercredi 15 juillet, Frédéric Bonnichon, Maire de Châtel-Guyon, Nathalie Abelard, ajointe en charge de l’Environnement et Martine Taillandier, responsable du service jeunesse et vie scolaire, se sont rendus à la rencontre de Fanny Agostini et Henri Landes pour la signature du partenariat avec la fondation Landestini et l’association « Terriens d’abord ».

Le projet sera mis en œuvre par l’association « Terriens d’abord ». Partenaire de la fondation, elle est engagée en faveur de l’éducation et l’accompagnement de jeunes sur les questions d’alimentation saine et durable, d’agriculture durable et de préservation de la biodiversité.

L’idée du programme « Champions de l’alimentation durable et de la biodiversité » est de passer par l’assiette pour aborder les questions de l’alimentation et de l’agriculture. Il s’agit de comprendre comment nous produisons notre alimentation pour comprendre comment nous pouvons préserver la biosphère et la biodiversité.

Ce programme est déjà engagé dans d’autres écoles en Auvergne comme au lycée Pierre et Marie Curie à Clermont-Ferrand, et également dans des écoles primaires de Haute-Loire.

L’association travaillera activement avec les élèves et les professeurs tout au long de l’année scolaire, dans la salle de classe et sur le terrain dans une ferme pédagogique environnante pour que les enfants aient une vision très concrète du problème et des solutions.

Par exemple, les jeunes pourront participer à des ateliers “les mains dans la terre” (apprendre à préparer la terre, semer…) à des travaux pratiques en cuisine (cuisiner local et de saison), à transformer les aliments…

Ce projet donne l’opportunité aux élèves non seulement de comprendre les liens entre les différentes thématiques et leurs propres habitudes, mais aussi de correspondre avec des jeunes de leur âge à l’international.

Un projet d’échange à l’international

« Champions de l’alimentation durable et de la biodiversité » est une initiative locale mais aussi internationale. Elle permet une interaction entre des élèves à différents endroits de la planète et notamment entre des jeunes des États-Unis et de la France, deux pays clés dans le système alimentaire mondial. Au cours de l’année, les jeunes français ont l’occasion d’échanger avec leurs camarades à l’étranger, lors de visioconférences organisées en salle de classe et animées par nos équipes, mais aussi via les réseaux sociaux. Cette dimension internationale du projet favorise indéniablement l’acquisition de nouvelles compétences à la fois linguistiques et culturelles.

Tout le cursus sera co-construit avec les enseignants de l’établissement, qui participeront également aux ateliers et aux visites. Plusieurs visio-conférences seront organisées et animées entre les élèves en France et les élèves à l’étranger. De nombreux outils pédagogiques seront élaborés, une courte étude du système alimentaire local autour de l’établissement sera réalisée, et le projet sera travaillé tout au long de l’année avec l’équipe enseignante et le personnel de la cantine scolaire.

Pour plus d’informations :

Fondation Landestini