Imprimer

Interdiction de l’écobuage par arrêté préfectoral du 8 avril 2020

Par arrêté et en raison du risque accru de départ d’incendies, la Préfète interdit à compter du 8 avril, tout brulage de déchets verts et végétaux et tout écobuage. Aussi, en cette période de confinement, il est demandé de déposer au fond de son jardin les résidus de taille ou de tonte de pelouse dans l’attente de pouvoir se déplacer de nouveau dans le réseau des déchetteries locales. Entre le 27 mars et le 6 avril le SDIS63 est intervenu à 25 reprises pour feux de végétaux.

Suite à la fermeture des déchetteries, des personnes procèdent au brûlage des déchets verts sur leur propriété. Cependant, ces feux peuvent dégénérer et solliciter les pompiers. Nous rappelons que le brûlage à l’air libre des déchets végétaux ménagers (déchets verts dits de jardin : herbes, résidus de tontes, feuilles…) est interdit par arrêté préfectoral. Ces déchets doivent être valorisés par le compostage ou dans l’attente de l’accès à la déchetterie, stockés dans un zone éloignée de l’habitation.

La ville de Châtel-Guyon remercie ses habitants de garder chez soi leurs déchets verts en attendant la réouverture des déchetteries et de ne pas procéder à l’écobuage, source de nombreux incendies.

> Télécharger l’arrêté préfectoral du 23 mars 2020

Consulter l’ensemble des mesures prises à Châtel-Guyon face à l’épidémie