Imprimer

Culture Bains, deux expositions à découvrir jusqu’au 23 septembre à Châtel-Guyon

Une immersion artistique dans les villes d’eaux du Massif central à travers deux expositions installées à Châtel-Guyon. « Culture Bains » est le récit de deux années de création contemporaine. Cette double-exposition, à découvrir jusqu’au 23 septembre 2021, revisite la culture thermale sous différentes formes à travers la photographie, le street-art, les arts numériques et le design.

Issue des « Voyages artistiques avec les Accros du Peignoir » portés par La Route des Villes d’Eaux du Massif Central, Culture Bains se décline en deux expositions. La première, située en extérieur dans le Parc thermal et le Parc des Gunchères, invite les visiteurs à une immersion visuelle dans les créations artistiques et leurs producteurs (artistes et étudiants en design), à travers le regard de la photographe auteure Marielsa Niels et de la Directrice artistique Aude Lévis.

La seconde exposition, en intérieur aux Grands Thermes et au Théâtre, restitue les projets sélectionnés des étudiants de l’Esadse. Peignoirs revisités, affiches de station thermale, vidéos sur le futur des stations thermales et la place de l’eau dans notre société, autant de productions en design qui questionnent les visiteurs sur la culture thermale.

Créativité et innovation culturelle dans les villes d’eaux

Culture Bains constitue l’étape finale des « Voyages artistiques avec les Accros du Peignoir », un projet regroupant l’intervention de street-artistes, d’artistes numériques, d’étudiants de l’Ecole supérieure d’art et design de Saint-Etienne (Esadse) et du collectif Marielsa et Aude pour l’angle photographique. Pendant deux ans, entre mars 2019 et juin 2021, les villes d’eaux du Massif central ont ainsi servi de support à la créativité artistique de 70 étudiants de l’Esadse. Six villes thermales du Massif central ont également accueilli un artiste en résidence avec la venue de Pablito Zago à Royat et de Goddog à Bourbon-Lancy pour la production d’une fresque en street-art, de Nicolas Tourte à Vichy et Golnaz Behrouznia à Vic-sur-Cère pour la réalisation d’une œuvre numérique et immersive, et de Guillaumit à Châtel-Guyon pour la production de la fresque augmentée Eau Vive, aux anciens Grands Thermes.

La culture thermale, source d’inspiration artistique

Lieux culturels très dynamiques dès le XIXe siècle, où aimaient se retrouver des figures artistiques et politiques venues de toute l’Europe, les villes d’eaux du Massif central sont aussi riches d’un patrimoine matériel et immatériel lié à l’eau. Regroupées au sein de la Route des Villes d’Eaux du Massif Central, ces 18 stations thermales sont emblématiques par leur architecture spécifique (thermes, casino-théâtre, parc, gare…) et par leur art de vivre tourné vers le bien-être et la santé, socle de la communauté des Accros du Peignoir. La culture thermale des villes d’eaux du Massif central a ainsi constitué la source d’inspiration principale de l’exposition Culture Bains, une dynamique axée sur la création contemporaine.

Informations pratiques :

  • exposition design : au théâtre et au casino tous les jours de 10h à 2h et aux Grands Thermes le dimanche de 16h à 19h.
  • exposition photo : au Parc thermal et au Parc des Gunchères, en accès libre

Puis en tournée sur la Route des Villes d’Eaux du Massif Central jusqu’en 2023.