Imprimer

Un animateur sportif de la ville en soutien dans les clubs sportifs

Samedi 13 octobre, la ville et quatre clubs sportifs (rugby, football, handball et badminton) se sont réunis pour signer la convention de mise à disposition d’un animateur, pour la troisième année consécutive. Un principe de « gagnant-gagnant » qui permet de pérenniser un emploi et d’aider les associations qui œuvrent auprès des plus jeunes.

Depuis trois ans, Jérôme Signoret, animateur sportif diplômé, partage ses semaines entre le service jeunesse de la ville de Châtel-Guyon et l’encadrement des jeunes dans les clubs de football, badminton, rugby et handball.

Une mise à disposition de plusieurs heures par semaine qui permet aux clubs dont les effectifs de jeunes sont nombreux, et qui doivent pallier au manque de bénévoles, d’assurer les activités. « Nous avons conscience que les clubs manquent de bras, et que la demande des familles châtelguyonnaises augmente… Notre ville souhaite maintenir ce dynamisme associatif qui est notre ADN. C’est pour cette raison que nous avons mis en place cette convention, qui donne satisfaction à tout le monde ! », s’est réjoui le Maire Frédéric Bonnichon, lors de la signature.

« Cette mutualisation nous permet d’avoir, au sein du service jeunesse et des clubs, un animateur sérieux, compétent et attentionné avec les enfants, alors que nous n’aurions peut-être pas eu les moyens en restant chacun de notre côté », a rappelé Lionel Chauvin, adjoint en charge de la jeunesse et des sports.

Légende photo : Jérôme Signoret, animateur sportif, entouré de ses employeurs : élus de Châtel-Guyon et les présidents des clubs sportifs.

Pour plus d’informations :

E-mail