Imprimer

Resort Thermal : la première pierre est posée !

C’est parti pour le chantier de construction du Resort Thermal de Châtel-Guyon ! La première pierre a été posée jeudi 27 septembre en présence de tous les partenaires publics et privés du projet.

De nombreuses personnalités régionales étaient présentes pour l’occasion, notamment :
– Frédéric Bonnichon, maire de Châtel-Guyon et président de RLV
– Sylvain Serafini, président de France Thermes
– Nicolas Daragon, vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes en charge du tourisme
– Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme
– Christine Pirès-Beaune, députée du Puy-de-Dôme
– Franck Boulanjon, sous-préfet de Riom

Porté par le groupe France Thermes, gestionnaire des Thermes de Châtel-Guyon depuis le 1er janvier 2017 et expert en développement de resorts thermaux et touristiques, ce nouvel équipement proposera un concept de médecine thermale unique en Europe qui sera développé autour de la qualité digestive, du microbiote intestinal et de la Pleine Santé.

Réalisé en étroite collaboration avec la Ville, le concept de Station Thermale de Pleine Santé ravit le Maire de Châtel-Guyon, Frédéric Bonnichon qui précise que « ce projet est essentiel au développement économique de la commune thermale et nous a conduit à revoir et améliorer l’organisation de la cité dans cet objectif. »

L’ouverture du nouveau resort coïncidera avec le début de la saison thermale en 2020. France Thermes ambitionne d’accueillir chaque année 10 000 curistes dans ce nouvel environnement emblématique de la médecine thermale digestive et de la rhumatologie.

Le Resort thermal de Châtel-Guyon, c’est :

  • un établissement thermal nouvelle génération sur 2 niveaux,
  • un spa thermal avec piscine intérieure/extérieure et Thermes premium,
  • une résidence de tourisme 4* de 90 appartements,
  • un restaurant de 90 couverts ouvert à tous,
  • une résidence services seniors de 60 appartements,
  • un centre de recherche et de formation sur le microbiote

La particularité de cet établissement novateur est d’intégrer de nombreuses fonctionnalités différentes qui ont demandé la réalisation d’études spécifiques très poussées pour aboutir au projet définitif d’exécution.

Une ouverture prévue au printemps 2020 pour un coût global de 35 millions d’euros

En 2020, la saison thermale s’effectuera en totalité dans le nouveau Resort. L’opération initialement évaluée à 32,8 millions d’euros avoisine aujourd’hui un coût global de 35 millions d’euros suite aux nombreuses évolutions qualitatives et architecturales du projet, à commencer par son implantation sur le site des anciens tennis de la commune.