Vous êtes ici:-Sécheresse 2018 : vers une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle
Imprimer

Sécheresse 2018 :

vers une reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Après l’été 2018 particulièrement chaud et sec, la Ville de Châtel-Guyon réunit actuellement des dossiers de particuliers visant la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

Sont invités à se faire connaître en Mairie, tous les propriétaires de biens immobiliers ayant subi des dommages liés aux mouvements de terrains consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols. En parallèle, une déclaration de sinistre doit être réalisée auprès de l’assurance dont dispose les propriétaires.

En 2017, et à la suite de la demande du Maire, Châtel-Guyon avait été l’une des trois communes pour lesquelles l’état de catastrophe naturelle a été reconnu pour «Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2016 au 31 mars 2016» par l’arrêté ministériel du 27 décembre 2017, publié au Journal Officiel. Face au nombre important de dossiers déposés par les habitants, la ville renouvelle sa démarche pour l’année 2018.

Contact : Hélène Castro-Vono au 04 73 86 01 88

2019-02-08T18:49:18+00:00